Les types d’arcs

Le Longbow

Le Lonbow est le plus simple de tous les arcs, nommé aussi arc de Robin des Bois, il est composé d’une seule longue pièce en bois.
Il n’a pas de viseur, pour atteindre la cible on doit augmenter la distance de l’arc par rapport au sol, plus la distance est importante  plus on doit élever l’arc.

Le Bowhunter

Le Bowhunter ressemble assez au Longbow, il ne possède pas de viseur mais il est plus souvent équipé de 3 pièces qui sont les 2 branches et le manche. Le Bowhunter se distingue du Longbow par les courbes inversées des 2 extrémités de l’arc, celles-ci donnent une plus grande souplesse quand on arme l’arc et offrent une plus grande vitesse à la flèche.
Sa poignée plus lourde donne une meilleure stabilité. Dépourvu de viseur, il nécessite la pratique du tir instinctif comme pour le Longbow.
Le Bowhunter est fabriqué presque exclusivement en bois.

Le Barebow

L’arc Barebow n’est pas beaucoup différent du Bowhunter à vue d’oeil, la différence est que l’on vise avec le Barebow. En effet, lors de l’armement, on place l’oeil au niveau de la flèche et l’on compense la distance avec les doigts sur la corde (plus la distance est importante, plus l’on monte les doigts vers l’encoche, plus elle est petite, plus l’on s’éloigne de l’encoche), ce qui donne une précision meilleure que le Bowhunter.
De plus, le Barebow est plus souvent fabriqué dans des matières synthétiques.

L’Olympique

C’est certainement l’arc le plus connu, car il est le seul arc utilisé aux jeux Olympiques, d’où son nom.
Cet arc se reconnaît à sa forme recourbée aux 2 extrémités. La présence d’accessoires, comme le viseur ou les stabilisateurs, bien qu’optionnelle, fait actuellment partie intégrante de cette discipline.

Le matériel composant le corps de l’arc est généralement l’aluminium ou le bois, alors que les branches sont faites de fibres de verre, de carbone ou de céramique.L’arc Olympique est très souvent munis d’un jeu de stabilisateurs, sortes d’antennes situées sur le devant de l’arc. Le but des stabilisateurs est de procurer une meilleure stabilité dans la décoche de la flèche.

Le Compound

Les arcs à cames ou à poulies sont les plus utilisés pour la chasse aux Etats-Unis. Leur principe de démultiplication permet à l’utilisateur de tenir la corde plus longtemps en position de visée. En effet, à pleine allonge, le force de l’arc est en général réduite de 50% par rapport à un arc classique, ce qui fait qu’un arc Compound de 60 livres ( 30 kilogs de tension entre les 2 bras) est réduit à 30 livres, ce qui fait 15 kilogs quand l’arc est pleinement armé. Le Compound possède aussi un stabilisateur.

Le Kyudo

Le Kyudo a des origines guerrières car il a été inventé par les Samouraïs, l’arc est en une seule pièce et la branche du haut est presque 2 fois plus grande que celle du bas.
Le but du Kyudo est surtout d’avoir une grande maîtrise de son corps et de son mental. De nos jours le Kyudo a été reconnu comme un art martial.